Liens

Catégories

LETTRE À ANNA ANGELI, MAIRE-ADJOINTE par Le Pré en Transition

LETTRE À ANNA ANGELI, MAIRE-ADJOINTE

Une Cité-Forêt au Pré !

LETTRE À ANNA ANGELI, MAIRE-ADJOINTE

Le Pré-Saint-Gervais, le 2 avril 2019

 

Madame la Maire adjointe,

Vendredi dernier, notre association a bénéficié de votre sympathique soirée du marché des producteurs locaux, particulièrement réussie, pour sensibiliser les citoyens sur l’impérieuse nécessité de créer une forêt urbaine contre les pics de pollution et de canicule qui affectent de plus en plus nos villes.

À cette occasion, plusieurs de nos adhérents ont été interpellés par des membres de l’équipe municipale apparemment heurtée par notre communication sur ce projet. Le mode d’interpellation de ces élus, leur réaction, la forme de l’échange et sa tonalité les ont vraiment surpris.

La remise en question de la probité de notre association nous a quelque peu troublé. Sachez que la propagation de fausses rumeurs et l’intolérance sous toutes ses formes sont des valeurs qui ne nous concernent pas, encore moins l’intimidation. Le respect de l’autre est l’un des fondamentaux sur lequel repose notre association. Nous avons envoyé un courrier à Monsieur le Maire dans ce sens.

Aussi convient-il de rappeler que nous ne sommes pas vos ennemis, ni vos concurrents et n’avons aucune visée politique. Nous sommes de simples citoyens, des administrés qui prennent une part de leur temps de vie (travail, famille… ), pour participer activement à la vie de la cité et ce à titre bénévole.

Et, nécessité faisant loi, nous sommes résolument déterminés, dans notre modeste mesure et à l’échelle de la citoyenneté municipale, à relever ce défi inédit que la nature nous impose pour faire face aux conséquences mortifères de la pollution quotidienne aux portes de Paris. Cette épée de Damoclès préoccupe nos voisins, nos concitoyens autant que nous. Ils nous en ont fait part lors de nos multiples échanges.

L’entreprise n’est pas facile, nous en sommes conscients. Et les obstacles à lever ne le sont pas moins pour nos représentants municipaux.

Mais les réactions positives des gervaisiens et des gervaisiennes (en particulier les mères de famille très nombreuses vendredi) et leur enthousiasme à vouloir bénéficier d’un poumon capteur de CO2 au Pré pour leurs enfants, nous confortent à poursuivre, quoiqu’il advienne, la sensibilisation des habitants pour l’implantation d’une forêt au Pré.

Ils nous encouragent à continuer, à amplifier et à diversifier nos actions. Le débat sur la nécessité d’une forêt ne fait donc que commencer.

La Municipalité de Paris montre la voie avec une forêt urbaine et citoyenne : 2000 arbres ont été plantés au cœur de Paris en une journée ce 29 mars 2019 !

Le débat sur ce projet sera animé, connaitra ses contradictions, ses désaccords (bref, un débat !) et sera d’autant plus constructif, et nous nous y engageons, qu’il restera dans le respect des règles de l’échange, de la civilité et des missions de chacun.

Veuillez croire, Madame la Maire adjointe, en nos sincères et motivées salutations citoyennes.

LA COLLÉGIALE
PS Copie envoyée à nos adhérents et aux personnes qui nous ont encouragent.

UNE CITÉ-FORÊT AU PRÉ
c’est possible !

EN SAVOIR PLUS…

Tout savoir sur la Transition sur notre site internet : www.LePreEnTransition.fr

Notre page
Notre fil

Comments are closed.