Liens

Catégories

Stage d’écologie interieure

Stage d’été et vidéos

 Vous trouverez dans ce mail :
—> Vous trouverez deux vidéos :

  1. la première qui présente l’idée d’une nouveau rapport à soi, celui d’une écologie intérieure, réalisée avec Emmanuelle Philip et moi-même.
  2. la deuxième qui est la suite, et qui aborde les moyens de rendre la communication plus fluide

—> les dates des 3 prochains stages : ALSACE / Montagne – Pyrénées Orientales / bord de mer – Drôme / montagne ; où la NATURE sera soutenante dans l’exploration de soi.

  • en montagne en Alsace à Orbey, du lundi 22 au jeudi 25 juillet,
  • au bord de la mer dans les Pyrénées Orientales, du dimanche 28 juillet au jeudi 1er août
  • dans le Diois à Vercheny du samedi 3 au mercredi 7 août, présentation le vendredi 2 août

Le nombre de personnes est limité à une dizaine, pour un accompagnement au plus près de vos besoins ! Il reste encore des places.
Les stages ont une logique interne, cependant il est possible d’y participer à la journée. Néanmoins, je vous invite à commencer par le début, avec les émotions.
Pour le prix, je propose 3 solutions : entre 50 et 100 € quand vous avez des revenus corrects, prix libre et conscient si vous êtes dans un moment avec peu de revenus et au delà de 100 € si vous avez de quoi voir venir !

—> Comme j’aime bien écrire, vous pouvez lire un court billet où je vous partage mes réflexions sur nos habitudes et nos conditionnements.

Au plaisir de vous retrouver ou de vous rencontrer prochainement.
Bon été
Jean-Guillaume Bellier

Ps : je profite de ce mail pour remercier
– les organisateurs de la foire éco-bio de Colmar pour l’accueil et leur investissement
– les organisateurs des pisseurs volontaires de la campagne sur le glyphosate 68, qui permettent de montrer l’état de notre environnement
– la boutique solidaire de Rochbelle d’Alès qui m’a permis avec Céline-Elodie de jouer notre première conférence ludique et théâtralisée et de faire une émission de radio (voir le site de Céline-Elodie
www.auserviceduvivant.info)
– les membres d’Alternatiba Mulhouse pour leur énergie à trouver des idées pour faire autrement, et de m’avoir permis d’exposer mes connaissances

L’être humain est fait pour communiquer facilement : cette vidéo d’Emmanuelle PHILIP et Jean-Guillaume BELLIER fait le point sur ce sujet.. Toutes les informations pour en savoir plus : www.latelierdebellier.com 1- Regard critique à propos des outils d’organisation de certains collectifs 2- Protocoles et rituels 3- Transmutation émotionnelle 4- Les transferts 5- L’appartenance idéologique 6- Guérir son passé pour une communication fluide 7- L’intuition : une ressource pour communiquer 8- Un exemple : dire non à son fils 9- Parler avec le coeur 10- Positivons !
Qu’est-ce que l’écologie intérieure ?
En quoi est-elle utile et intéressante pour les humains ?
Emmanuelle Philip et Jean-Guillaume Bellier répondent à ces questions :
1- Qu »est-ce que l’écologie intérieure ?
2- L’art de se respecter ou la fin de la guerre contre soi
3- Les émotions des alliées
4- De l’art de guérir des émotions du passé par la transmutation émotionnelle
5- Les émotions viennent du passé : comment communiquer sereinement ?
Stages d’été d’écologie intérieure

 Respecter notre nature, respecter sa nature
Du lundi 22 au jeudi 25 juillet 2019

En Alsace, dans la montagne
à Orbey dans un  cadre magnifique

Jour 1 Nos émotions : des alliées, guérir notre passé et faire émerger notre nature véritable

Jour 2 Que sommes nous venus faire sur Terre ? Quelle est notre mission de vie ? Comment se réaliser ?

Jour 3 Intégrer intuition et logique, harmoniser masculin et féminin

Jour 4 S’ouvrir aux autres pour communiquer de manière consciente et respectueuse
OU

Etats de conscience modifiée et spiritualité naturelle

 INFORMATIONS ICI 

Stages d’été d’écologie intérieure

 Respecter notre nature, respecter sa nature
Alimentation crue et sensorielle
Du dimanche 28 juillet au jeudi 1er août 2019

 

Au Mas Desprès à Latour-Bas-Elne dans les Pyrénées Orientales
Plages à 3 km
Centre crudivore pratiquant la permaculture

http://masdespres.com/

Jour 1 Nos émotions : des alliées, guérir notre passé et faire émerger notre nature véritable

Jour 2 Que sommes nous venus faire sur Terre ? Quelle est notre mission de vie ? Comment se réaliser ?

Jour 3 Intégrer intuition et logique, harmoniser masculin et féminin

Jour 4 S’ouvrir aux autres pour communiquer de manière consciente et respectueuse

Jour 5  Etats de conscience modifiée et spiritualité naturelle

 INFORMATIONS ICI 

Stages d’été d’écologie intérieure

 Respecter notre nature, respecter sa nature
Du samedi 3 au mercredi 7 août 2019

A Vercheny dans le Diois au pied du Vercors

Présentation du stage
Vendredi 02 août à 20h

Jour 1 Nos émotions : des alliées, guérir notre passé et faire émerger notre nature véritable

Jour 2 Que sommes nous venus faire sur Terre ? Quelle est notre mission de vie ? Comment se réaliser ?

Jour 3 Intégrer intuition et logique, harmoniser masculin et féminin

Jour 4 S’ouvrir aux autres pour communiquer de manière consciente et respectueuse

Jour 5  Etats de conscience modifiée et spiritualité naturelle

 INFORMATIONS ICI 

S’inscrire en ligne ou bellier.contact@gmail.com ou 06 83 17 64 81

Automatisation ou conscience de soi

Beaucoup de comportements humains sont faits d’habitudes, d’actes automatisés qui nous évitent de réfléchir à ce que nous faisons. L’avantage est évident car nous pouvons faire plus de choses et nous gagnons en confort. Nous agissons sans avoir à les réapprendre à chaque fois ce que nous avons à faire. C’est le cas quand on conduit par exemple. Pour autant, ce confort de l’automatisation de nos actes a un prix… celui de la mise en danger de notre espèce et la disparition des autres espèces. En effet nous avons des habitudes qui nous mettent en danger, parce qu’elles nous amènent à consommer. Or notre système nous rend interdépendants et consommateurs d’objets industriels. Un cycle s’est installé : extraire, transformer, vendre, jeter… toujours plus. Les réserves sont limitées et la pollution atteint de tels degrés que notre survie même nous pousse à réfléchir. Et éventuellement à changer. Certains d’entre-nous se sentent alors démunis pour modifier des habitudes prises, qui on le sait maintenant nous mène à toujours plus de pollution. Comment faire ?
Une des issues possibles est de sortir volontairement des comportements automatisés polluants : par des écogestes, en limitant notre consommation, etc. Une autre piste consiste à prendre le temps de dénouer intérieurement nos systèmes conditionnés. C’est un processus de libération intérieure, d’exploration de ces blocages, en autre émotionnels. Il s’agit de sortir de l’illusion de bonheur de l’avoir pour passer à une existence de l’être.
Dans ce passage, il y a des réactions de déni : refus de croire dans les effets des pollutions, dans l’absence de danger du nucléaire, etc.
Ces réactions sont intéressantes, parce qu’elles visent à conserver le confort et l’illusion de la sécurité, quitte à mentir et à se mentir. L’acceptation de la réalité n’est pas possible car elle est trop forte émotionnellement. Il est en apparence plus rentable pour le cerveau d’oublier et de  vivre en compartiments : on fait taire la part qui annonce le danger et on donne la place aux parties qui demandent des récompenses : jeux, loisirs, gros salaires, biens matériels (voiture, maison, etc).
Malgré cela, la part plus consciente se fait entendre. Par exemple, manger n’importe quoi et n’importe comment engendre des pollutions sur les sols, l’air et l’eau, amène à la destruction de la biosphère et affaiblit le corps. La maladie devient le symptôme de cette non écoute de soi.
L’autre solution consiste à agir frénétiquement, jusqu’au moment où survient l’accident. L’arrêt est alors brutal et permet de repartir (ou pas) sur de nouvelles bases.

C’est pourquoi je propose des stages et des accompagnements individuels, une porte de sortie individuelle et collective porteuse d’espoirs de comportements humains d’un nouveau type. Une façon de vivre où notre nature profonde sait suivre le flux de la vie.

Dans le prochain billet je vous parlerais des formes d’aliénations des différents groupes sociaux.

Je vous recommande les stages :

– de Yann Thibaud, dans le sud de la France, vers Toulouse  en particulier le festi-stage : www.ecologieinterieure.org

– de Céline-Elodie Duchemin dans la région d’Alès : www.auserviceduvivant.info

Copyright © 2019 l’atelier de bellier, All rights reserved.
Profitez des outils de l’écologie intérieure bellier.contact@gmail.comwww.latelierdebellier.com – 06 83 17 64 81

Comments are closed.