Liens

Catégories

Siberlettre n° 131 – Mai 2020 La lettre de nouvelles de l’association Silence

Siberlettre n° 131 – Mai 2020

La lettre de nouvelles
de l’association Silence

Bonjour,
vous avez pu le constater, le fonctionnement de Silence est perturbé depuis le début du confinement. Le numéro d’avril n’a pas encore été envoyé, les commandes vous sont arrivées avec un certain retard, certains stands n’ont pas pu être tenus, etc. Les salarié·es chargé·es de la gestion, de la diffusion et de la rédaction sont en chômage partiel et en télétravail.

Par ailleurs, nous avons décidé de rester fidèles à notre format de revue papier et de ne pas céder aux sirènes du tout-numérique nous incitant, par exemple, à publier des numéros en ligne plutôt que sur papier. Dans une période propice à la numérisation généralisée du monde et de nos modes de vie, il nous semble important de réaffirmer notre positionnement critique à ce sujet.

Aujourd’hui l’équipe de Silence s’organise pour pouvoir reprendre une partie de son activité en présentiel, ce qui nous permet de vous annoncer que :

  • vous recevrez fin mai le numéro d’avril ainsi que le numéro de mai-juin de la revue, en format papier.
  • vous êtes invité·es à venir participer à l’expédition qui aura lieu à Lyon du 12 au 15 mai, sur inscription uniquement pour limiter le nombre de personnes présentes au même moment. Cette expédition se fera avec un respect strict des gestes barrières et de certaines consignes sanitaires.
  • les commandes de numéros, de livres et d’affiches vous seront envoyées une fois par semaine dans un premier temps. Il faut compter actuellement environ 15 jours de délai postal.

Plus d’informations ci-dessous !

Envoi des numéros d’avril et de mai-juin

Le n°488 d’avril est resté sagement confiné pendant deux mois dans les locaux de notre imprimeur. Il sera envoyé le 18 mai en même temps que le numéro suivant de mai-juin.

Ce mois-ci, et pour la première fois depuis la création de Silence, ce sont deux numéros à la fois qui arriveront chez la plupart des abonné·es et chez les dépositaires de la revue !

 

Au sommaire du numéro de mai-juin 2020,
Silence n°489

Kraftwerk : une utopie réalisée ?

À Zurich, en Suisse alémanique, des utopistes d’une société écologique et conviviale ont créé Kraftwerk, un projet d’ampleur qui comprend plusieurs grands ensembles d’habitat coopératif. L’objectif de départ est de penser les alternatives en milieu urbain en liant îlots d’habitation et agriculture vivrière. De développer des alternatives dans les domaines écologiques et sociaux, afin de diminuer la dépendance à l’argent, faciliter la diminution du temps de travail salarié, et progressivement essaimer dans le monde entier, en se structurant à différents niveaux selon une logique anti-hiérarchique. Qu’en est-il aujourd’hui de cette tentative de mise en pratique d’une utopie ? Partez avec nous à la rencontre de cette expérience unique.

Des articles :
Contre Super Demain, pour une critique radicale du numérique
La Bretagne contre la francisation de ses noms de rue
Quand le silence tue : la radioactivité muette des mines d’uranium au Portugal
Penser une autre économie avec la Coop 5 pour 100
La lutte contre l’obsolescence enfin programmée à l’agenda politique
Décoloniser l’écologie
Fin du monde, fin du mois, même combat

Des chroniques :
Bonnes nouvelles de la Terre : Au Pays basque, les paysan·nes ont créé leur chambre d’agriculture alternative
Chroniques terriennes : Covid-19 : une répétition générale ?
Un lieu à soi : Autogestion, réappropriation et carnaval : les Bombes Atomiques ont encore frappé !
L’écologie c’est la santé : Nous respirons toutes et tous des pesticides perturbateurs endocriniens, cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques !
Jai Jagat 2020 : Hospitalité et générosité en Arménie

Des brèves :
Agriculture, Alternatives, Environnement, Climat, Énergies, Nucléaire, Société, Nord/Sud, Femmes, hommes, etc, Santé, Paix et Non-violence, Annonces, Agenda, Courrier, Livres.

Avec :
Michel Bernard, Marie Clem’s, Manon Deniau, Celia Mirales, Manon Salé, Anne Michel, Claude Bourguignon Rougié, Denys Crolotte, François Lacôte, Chloé Rebillard, Stéphen Kerckhove, Coline Guérin, Fanny Hugues, François Veillerette, Véronique de Metz, Lasserpe, etc.

Découvrir ce numéro

 

AlterTour 2020
Un encart couleur de 16 pages dans le n°489 !

Comme chaque année, l’AlterTour a prévu de s’élancer en juillet à la rencontre des alternatives et pour un monde libéré de la compétition !

Cette année le tour a prévu de partir le 8 juillet de Grenoble pour arriver le 23 août à Argenton-sur-Creuse en passant notamment par Chambéry, Lyon, Dommartin, Montargis, Pellevoisin et… Crevant (il fallait l’inventer pour un tour à vélo !).

A l’heure où nous publions cette lettre d’informations, nous ne pouvons pas être sûr·es que cet évènement tant attendu pourra bien avoir lieu. Nous invitons les personnes souhaitant y participer à suivre l’évolution de la situation directement auprès de l’AlterTour (www.altercampagne.net).

Cependant, vous trouverez dans le n°489 de Silence un encart de 16 pages tout en couleurs qui vous présentera une ribambelle de lieux alternatifs situés sur les étapes prévues pour le tour !

 

Numéro d’avril

Suisse romande
rebelle et écolo

En partenariat avec Moins !

Après plus de 20 ans à arpenter la France à la découverte des alternatives dans chaque région, la rédaction de Silence est sortie de l’Hexagone afin de découvrir ce que notre voisine, la Suisse romande, avait à offrir. Nous avons eu la chance d’être accueilli·es par nos ami·es de la revue Moins!, journal romand d’écologie politique. Et c’est ensemble que nous avons plongé dans les alternatives en Suisse romande, où la culture de l’horizontalité imprègne un grand nombre d’initiatives. Ce dossier conjoint est publié parallèlement dans les pages de Moins!. Il aura été l’occasion de renforcer nos liens avec ce cousin helvétique de Silence. Un dossier qui se lit… comme un romand !

Découvrir ce numéro

 

À paraître en été 2020

Sur le sentier des herboristes

Bienvenu·es sur le sentier des herboristes, sur les chemins de traverse où l’on apprend à reconnaître les plantes qui nous apaisent et nous soignent. Une activité qui se heurte à de nombreux obstacles administratifs et législatifs pour pouvoir être exercée mais qui renaît aujourd’hui de multiples manières, sous une forme amateure ou professionnelle. Plusieurs portraits de cueilleu·ses et de collectifs apportent des éclairages sur les manières d’être herboriste aujourd’hui et sur les défis affrontés par les passionné·es rencontré·es dans ce dossier.

 

Sur le site de Silence

Durant la période de pause dans l’envoi de la revue papier, nous avons mis en ligne sur notre site internet deux dossiers déjà parus dans nos pages pour aider à penser la situation d’exception que nous vivons :

« Dépasser les discours de l’effondrement » : notre dossier du numéro de mars est à retrouver en ligne ici.


« Libérons les enfants confinés devant les écrans » vient nous aider à porter une critique constructive face au tout-numérique auquel l’enseignement en temps de confinement astreint les élèves. Il est à découvrir ici.

 

Agenda de Silence

Expédition

Expédition du 12 au 15 mai : sur inscription seulement !

La mise sous pli des numéros 488 et 489 de la revue aura lieu du 12 au 15 mai 2020 en journée.

La poursuite des mesures de précaution liées au Covid-19 nous amène exceptionnellement à organiser une expédition en petit comité sur une plus longue durée, et sur inscription préalable pour ne pas dépasser le nombre de personnes souhaité.

Si vous souhaitez venir participer une heure ou plus au pliage qui se tiendra au local de la revue à Lyon, il est nécessaire de prévenir Silence à l’avance uniquement par téléphone au 04 78 39 55 33 ou par mail à l’adresse contact318@revuesilence.net.

Des gestes barrières et des mesures sanitaires seront appliqués afin de réaliser cet envoi en sécurité pour tout le monde.

Attention : nous ne pourrons malheureusement pas accepter les personnes non-inscrites au préalable.

Vous partirez avec les 2 numéros de la revue !

Déjeuners tirés du sac.

Stands et Rencontres

L’ensemble des évènements auxquels Silence participe grâce à ses bénévoles sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

Ainsi en est-il de la Foire écologique Humus à Châteldon, de Foutez-nous la paix ! à Saint-Junien, de Naturellement ! à Nyons, de la Foire Éco bio d’Alsace à Colmar, etc.

Nous souhaitons apporter notre soutien et nos remerciements à l’ensemble des équipes bénévoles et salarié·es qui ont travaillé à l’organisation de ces événements.

Nous espérons vous retrouver rapidement pour poursuivre et construire ensemble les alternatives indispensables à des mondes meilleurs.

Contact : olivier.chamarande@revuesilence.net

 

Où trouver Silence ?

Comme pour les évènements, de nombreux dépositaires ont dû fermer leurs magasins, les librairies notamment, mais aussi toutes les boutiques n’étant pas considérées comme « de première nécessité ».

Les magasins d’alimentation ont dû s’organiser pour assurer à leur clientèle la continuation de l’approvisionnement alimentaire de qualité dans des conditions parfois difficiles.

Nous tenons à apporter notre soutien et nos remerciements à tous nos partenaires, et nous espérons que vous retrouverez bientôt votre revue chez tous vos dépositaires préférés.

 

Vous cherchez Silence près de chez vous ?

Chaque mois, retrouvez dans cette rubrique, 3 points de vente de la revue :

Caba Biocoop Angers Doyenné, 50 boulevard du Doyenné, 49100 Angers

La Gentiane, 16 rue de Got, 63380 Pontaumur

Le Carnet à spirales, 3 bis place de la bourse, 42190 Charlieu

mais aussi dans les 195 autres points de vente que vous pouvez retrouver sur le site de Silence à la rubrique « Points de vente« .
Si vous ne trouvez pas la revue dans votre ville, mais qu’un·e commerçant·e vous parait partager nos valeurs, contactez-nous en nous donnant ses coordonnées ou proposez lui de devenir dépositaire.

 

Les petits bonus du mois

Le site du mois

https://covid-entraide.fr

Un réseau de solidarité pour relier les groupes d’entraide locaux et s’auto-organiser face à la pandémie.

 

La citation du mois

La première leçon du coronavirus est aussi la plus stupéfiante : la preuve est faite, en effet, qu’il est possible, en quelques semaines, de suspendre partout dans le monde et au même moment, un système économique dont on nous disait jusqu’ici qu’il était impossible à ralentir ou à rediriger. À tous les arguments des écologistes sur l’infléchissement de nos modes de vie, on opposait toujours l’argument de la force irréversible du « train du progrès » que rien ne pouvait faire sortir de ses rails, « à cause », disait-on, « de la globalisation ».

Bruno Latour, « Imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d’avant-crise », 29 mars 2019

 

La dernière du mois

Pour rappel

La revue Silence (48 pages, 4,80 euros) est diffusée uniquement par abonnement et dans un certain nombre de lieux en dépôt (dont la liste figure sur le site de Silence).

Les numéros épuisés sont téléchargeables sur le site de la revue sur la page « Anciens numéros ».

Il est possible de recevoir un numéro de Silence gratuitement pour découvrir la revue, sur simple demande, en contactant la revue par téléphone, courrier ou par le formulaire de contact sur son site.

L’abonnement est également possible directement sur le site.

Silence est une revue sans pub, ce qui lui donne sa liberté de ton. Pour conforter notre indépendance financière et éditoriale, vos soutiens sont nécessaires ! Ils augmentent notre liberté d’agir et nous permettent de multiplier les reportages pour explorer davantage d’alternatives. Par cette action, vous fortifiez l’association et contribuez à maintenir une presse indépendante. Merci de votre soutien.

Cette siberlettre peut faire l’objet d’échanges – modérés – avec d’autres associations partenaires ou amies qui partagent notre éthique et notre sensibilité. Vous serez susceptibles, dans ce cadre, de recevoir ponctuellement certains messages ou invitations à vous abonner à une lettre d’information, de la part de ces structures, invitations que vous pourrez refuser.

Nous vous rappelons qu’il nous est impossible de lire les messages que vous nous envoyez en faisant « répondre » à cette siberlettre.

Vous pouvez par contre nous écrire en passant par le formulaire de contact de notre site ou à notre adresse postale.

Pour contacter la revue :

Tél. : 04 78 39 55 33
Silence, 9 rue Dumenge,
69317 Lyon Cedex 04
Permanences du lundi au jeudi, 10h-12h et 14h-17h.

Comments are closed.